Guinée: le sulfureux diplomate Mohamed Ibn Chambas récusé par le colonel Doumbouya

Security Council Considers Situation in West Africa and the Sahel Security Council meeting Peace consolidation in West Africa Report of the Secretary-General on the activities of the United Nations Office for West Africa and the Sahel (S/2019/549) Mr. Mohammed Ibn Chambas, Special Representative of the Secretary-General and Head of the United Nations Office for West Afnca and the Sahel

Le colonel Doumbouya ne veut pas de Chambas comme envoyé spécial de la CEDEAO en Guinée
09 novembre 2021
Aussitôt désigné envoyé spécial de la CEDEAO en Guinée, l’ancien diplomate onusien Mohamed Ibn Chambas a été récusé par la Guinée. Le Ghanéen a été mandaté dimanche par les dirigeants de la sous-région ouest-africains Mohamed Ibn Chambas, pour renforcer le dialogue avec les autorités de la transition vers un processus de transition dans les plus brefs délais.
La désignation d’un envoyé spécial de la CEDEAO n’est pas du gout de la Guinée. Le colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition, l’a fait savoir à l’organisation sous-régionale.
Dans un courrier adressé au président en exercice de la CEDEAO Nana Dankwa Akufo-Addo, le colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition, déclare avoir pris connaissance des conclusions issues du 3e sommet extraordinaires de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO, tenue le 7 novembre à Accra.
Il a tenu à réitérer au président du Ghana Akufo-Addo que son engagement demeure ferme à tout mettre en œuvre pour poursuivre le processus de transition de manière inclusive et concertées.
Le colonel Doumbouya a souligné que ‘’la disponibilité de son gouvernement est sans équivoque pour entretenir un dialogue constant et une coopération étroite avec la CEDEAO durant cette phase cruciale de notre nation’’.
Toutefois, le président Doumbouya estime que ‘’la nomination d’un envoyé spécial ne nous parait ni opportun, ni urgent dans la mesure où aucune crise interne, de nature à compromettre le cours normal de la transition, n’est observée’’.
Il assure que la ‘’mise en place des organes de la transition se passe comme prévu, dans un climat apaisé et en parfaite symbiose avec les forces vives du pays ‘’.
Le tombeur d’Alpha Condé se dit disposé à recevoir les missions ponctuelles de la commission de la CEDEAO, ‘’comme celle qui a récemment séjourné à Conakry, pour travailler avec le gouvernement sur les axes d’accompagnement technique en vue d’un retour à l’ordre constitutionnel normal’’.
Source: Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info
Quitter la version mobile